La sellette

Définition de Wikipedia :

Dans le domaine des beaux-arts, une sellette est une estrade sur laquelle est placée le modèle vivant, lors de ses poses.
Généralement en bois pour des raisons d'hygiène, les sellettes peuvent être fixes pour le dessin, peinture et autre représentation plate, mais sont rotatives pour le travail de sculpture. Cela permet de faire tourner la sellette, le modèle gardant la pose, en même temps que l'artiste fait tourner l'œuvre sur son support de travail, lui aussi rotatif, appelé tournette ou selle.
Le modèle y pose généralement une serviette de bain ou un tissu afin d'éviter tout contact direct lorsqu'il est nu. Le modèle peut y être seul, avec d'autres modèles ou avec des objets.
Les objets les plus courants avec le modèle sont les chaises et les longs bâtons pouvant simuler toute forme d'objet tenu à la main, permettant ainsi de multiplier le jeu des poses.

Définition d'autres dictionnaires :

Curieusement, les autres dictionnaires semblent ignorer l'existence de notre sellette.

L'expression "mettre sur la sellette" n'est pas une référence à la sellette de l'atelier de dessin :

Mettre sur la sellette
Soumettre quelqu'un à un interrogatoire serré.
L'exposer aux jugements et aux critiques les plus sévères.
Lui faire avouer des choses qu'il voulait tenir secrètes.
Origine

Avant la Révolution, on faisait s'asseoir le présumé coupable sur un petit tabouret très bas, 'la sellette'.
Celle-ci pouvait être recouverte d'un tapis quand l'accusé était une personne de haut rang.
La petite taille du banc obligeait à une posture jugée d'autant plus humiliante qu'on y paraissait les fers aux pieds.
Compléments

L'usage de la sellette a été aboli en 1789.

(expressio.fr)

C'est l'aire de travail du modèle, trop souvent négligée : un support bancale, de surface inadaptée, de hauteur non conforme, un vieux matelas jeté par dessus.

La sellette d'un atelier de dessin

Rôle et caractéristiques de la sellette

En l'absence de sellette, l'artiste verra le modèle vivant en plongée, c'est à dire que ses yeux seront plus haut que le centre géométrique du corps du modèle. D'où un effet d'écrasement : le corps paraîtra raccourci. Donc la bonne hauteur fera en sorte que les yeux du dessinateur soient au niveau de ce centre géométrique, c'est à dire grosso modo au niveau du pubis. Selon la taille du modèle la bonne hauteur sera entre 70 et 90cm, 80cm est un bon compromis. Ceci est valable pour les poses debout, pour les autres poses la hauteur peut être moindre mais 80 cm reste un bon choix.

La sellette doit être un meuble stable offrant une surface d'évolution confortable pour le modèle, la  profondeur minimale est de 120cm et la longueur de 180cm.

La sellette doit être recouvertre d'un matériau ni trop dur (les poses couchées et assises seraient douloureuses) ni trop mou (les poses debout seraient instables, source de fatigue et de blessures). L'exemple idéal de matériau adéquat est le tatami.

En résumé, la sellette est un meuble stable, de surface 120x180cm et de hauteur 80cm, elle est recouverte d'un tapis de type tatami et d'un drap propre. La sellette est réservée au modèle, personne d'autre que lui n'y a accès pendant la séance.

Emplacement

Il y a deux cas de figure, dans le premier cas la La sellette est contre un mur. Les artistes se mettent en éventail autour de la sellette. L'inconvénient c'est qu'il y a un angle mort, l'avantage c'est que le modèle a un point d'appui supplémentaire : le mur.

Deuxième possibilité, la sellette est au centre de la pièce, moins confortable pour le modèle mais les artistes ont accès à tous les points de vue.

Accessoires

Pour permettre au modèle vivant de proposer un vaste choix de poses on doit lui fournir des accessoires permettant des appuis variés : tabouret, chaise, colonne, coussins, cubes etc.
Le modèle vient avec ses propres accessoires mais ce sont des accessoires de posture : bâton, balle, ballon, épée, haltère etc.

Éclairage

Enfin La sellette doit être éclairée convenablement et de manière adaptée au rendu souhaité. Dans le cas où la sellette est contre un mur, il faudra penser à avoir un fond uni, clair ou sombre, là aussi en fonction de l'effet recherché.